SUITE : Sur le chemin de l’éveil (du réveil) – Année 2019

Bonjour à tous,

Pour ceux qui auraient manqué le début de l’histoire, rdv sur :

https://carolineberthoux.wixsite.com/monsite/post/comment-suis-je-arrivée-sur-le-chemin-de-l-éveil-année-2019

Et pour récapituler les questions que je me posais à la fin du post précédent :

Comment allais-je faire pour redresser la pente? Qui allait pouvoir m’aider à trouver ma voie? Comment allais-je faire financièrement? Est-ce que je n’étais pas entrain de remettre complètement ma vie en jeu? Devais-je vraiment faire cela? Le doute m’envahissait…

Dès juin 2019, j’étais dans le flou artistique au niveau devenir professionnelle…

Ma sœur avait essayé désespérément de me faire ouvrir les yeux jusqu’alors, mais rien y faisait!

Elle a réussi, petit à petit à me faire méditer, en m’apprenant les techniques, et en m’envoyant par internet des vidéos de méditation qu’elle aimait bien!

Au début, franchement, entre nous, je n’y voyais absolument aucun intérêt…

Je fermais les yeux, et les pensées reprenaient le pouvoir, les contrariétés et le quotidien n’avaient pas du tout de mal à écraser la douceur et la bienveillance de la méditation.
Et mon égo n’arrêtait pas de me dire « non, mais quelle perte de temps sérieux, va plutôt t’activer à faire ci ou cela »… Du coup je méditais, mais vraiment très rarement!

Puis je ne sais pas, finalement, je me suis rendue compte, au fil du temps, que j’arrivais de plus en plus à m’écouter de l’intérieur, ressentir mon corps, ça criait tellement fort de l’a dedans!!

Mais qui me parlait de l’intérieur? A qui appartenaient ces petites voix? C’était mon imagination? Qui me montrait tout ces signes extérieurs? Et qui appuyait de plus en plus là ou cela faisait mal? Mes guides? Etaient-ils réels?

N’avais-je donc rien voulu voir depuis tout ce temps? Ou n’étais-je pas en train de perdre la tête finalement…?

OULAAAAAAAA J’ETAIS EN PLEIN DOUTE!!!

Je vous rassure, maintenant, en juin 2020, je suis totalement à l’écoute de mes guides mais aussi à la partie divine qui est en moi, et je sais que j’ai été aidée à ouvrir les yeux durant toutes ces années…!! Mieux vaut tard que jamais 🙂

Et plus j’allais au travail, et plus je me demandais ce que je faisais là… Incomprise par les collègues, j’étais une femme donc je servais à faire les tâches considérées comme ingrates, mais moi je m’en moquais tellement… Le travail devait être fait, et puis c’est tout non?

Et puis mon poste était mal défini, sans tâches précises à effectuée.
Au début, j’ai proposé beaucoup de pistes d’améliorations, j’ai créé des fichiers de suivis de performances industriels, proposé des améliorations de postes, fais l’accueil et le suivi des intérimaires. Bref, heureusement que j’étais autonome…

Et puis de fil en aiguille, certains managers ont eu peur que je leur pique leur travail, donc j’ai commencé à en avoir de moins en moins.
Du coup je passais beaucoup plus de temps à connaître le personnel, à sympathiser avec eux, à mieux comprendre leurs problématiques, et leur parcours de vie, et c’était chouette!

J’étais quelqu’un d’apaisant pour eux, une épaule sur qui s’appuyer, une intermédiaire entre la hiérarchie et eux! Dans un secret total, ils pouvaient venir me voir pour n’importe quel problème, que ce soit dans le domaine professionnel ou personnel…

Finalement, je l’avais trouvé facilement ma reconvertion professionnelle 🙂

J’AVAIS ENVIE D’AIDER LES GENS, LEUR APPORTER CONSEILS et BIENVEILLANCE!!

Accompagner les gens, être passeur d’âme à un moment précis de la vie de chacun : OK…Mais qu’allais-je faire réellement, et comment le faire? Repartir des années en études afin d’obtenir un diplôme? Très peu pour moi…

Financièrement? J’étais en cdd volontairement, car en pleine période de réflexion sur quoi faire après… Je ne voulais plus m’engager sur un cdi, car j’en avais plus l’utilité, j’avais ma maison, ma voiture, refais la plupart des travaux dans ma maison, donc plus besoin de crédit!

Mais ces formations, combien allaient-elles me coûter? Comment allais-je faire pour les financer? Combien devrais-en en faire pour trouver vraiment ma voie?

L’angoisse et le doute m’envahis de nouveau… Et c’est à ce moment là ou je n’arrivais plus à m’écouter, pas de l’intérieur.

Les peurs me bloquaient et m’empêchaient d’y voir clair.
Au final, à chaque fois que j’allais me balader seule dans la nature ou avec mes chats, que je prenais du temps pour moi, que j’arrivais à travers le silence apaisant de la campagne à m’écouter. Je reprenais le contrôle de mon esprit de plus en plus souvent.

J’étais ancré, les pieds sur terre, et j’arrivais de plus en plus à voir comment j’allais pouvoir subventionner tout cela, j’imaginais plusieurs options, des stratégies, plusieurs directions à prendre.

Et puis j’ai commencé à parler à mes guides, haut et fort, pour qu’ils me donnent des conseils, qu’ils m’orientent sur des formations. Je leur demandais si j’étais sur la voie de mon âme? Je n’avais pas toujours de réponse, enfin c’est ce que je me disais, mais en fait je passais à côté des signes au début… Donc je répétais les questions, jusqu’attend que cela arrive à ma conscience…

ENFIN 🙂 !

J’ai été orienté sur une première formation. Moi qui adore la musique, et le chamanisme, j’ai trouvé une super formation en Ardèche pour aller fabriquer son propre tambour sur 4 jours la dernière semaine de juillet 2019.

Lien du site internte pour ceux qui seraient intéressés pour aller tenter l’expérience : https://tambourschamaniquesoko.com/

J’étais aux anges, ça me correspondait tellement!! J’ai remercié mes guides, économisé et me suite inscrite avec joie et conviction à cette première formation 🙂 !!!

Une part de moi culpabilisait de me faire plaisir, de dépenser de l’argent « inutilement »…Je me disais que j’aurai pu en faire autre chose, investir encore pour la maison…

Alalalaaaaa pas si simple de se faire plaisir des fois! C’était une période assez souffrante pour moi.

Je peux vous dire que je n’ai jamais regretté de faire cette expérience, j’ai rencontré de super belles personnes, avec qui j’ai gardé contact. Un décors paradisiaque pour ceux qui aiment la montagne!

Cette formation de fabrication de tambour fera le sujet de mon prochain post, en décrivant jour après jour chaque étape de la fabrication, les moments de vie en groupe, les apprentissages.

Dernière semaine de juillet 2019, une semaine avant de rencontrer ma jumelle ❤❤❤…

Belle journée à vous,

Amicalement,

Caroline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s